TOP/FLOP 2017 de JOSH ROCK

Ça y est, l’année 2017 est terminée. Avec ses films à grand spectacle et ses bouses internationales, l’année aura été plutôt éclectique mais même les grands films n’ont pas réussi à faire battre mon cœur d’excitation, d’exaltation, d’admiration. En gros beaucoup de films pour pas grand chose. Et de très grandes déceptions encore un fois…

TOP 10


LIFE : ORIGINE INCONNUEUn film qui reprend les bases des Alien. Ils ont dû vouloir jouer avec la nostalgie, ce qui marche très bien. Un film sans grande prétention mais avec des morts vraiment belles et une fin juste parfaite. Il ne laisse pas indifférent mais ce n’est pas non plus le film qui restera dans les annales.

WONDER WOMANEnfin un super-héros une super héroïne qui tape fort et qui fait pas forcément dans le surplus (que ce soit dans l’humour, l’action ou le fait d’être une femme justement). Tout est linéaire. Certaines scènes m’ont fait de très bonnes impressions mais tous les personnages secondaires ainsi que l’antagoniste ne sont pas forcément attachants. Limite, tout ce serait passé dans son monde ç’aurait été superbe niveau décor… mais il fallait bien la faire sortir pour nous faire quelques blagues bien placées !

SEVEN SISTERSFilm long à démarrer. Il nous pose le décor, puis le passé de ces septuplées pendant une bonne quarantaine de minutes pour ensuite que tout commence vraiment. Et à ce moment là j’ai été pris dans une spirale d’action impressionnante (vive Mercredi !!) jusqu’à cette fin vite expédiée et pas forcément logique. Le gros problème de ce film réside tout de même dans son background qui est totalement survolé alors que de grandes choses auraient pu être faite avec. On reste trop avec Noomi Rapace (enfin c’est pas pour nous déplaire non plus).

KINGSMAN : LE CERCLE D’ORLoin d’arriver au niveau du premier, Kingsman 2 a quand même de très bons points. L’humour avant tout est toujours au rendez-vous même si elle est un peu moins british (dommage) et les antagonistes sont juste fabuleux. Julianne Moore est parfaite dans son rôle et est la plus drôle de tous (enfin presque…). Mais certaines scènes étaient franchement inutiles, ce qui rallonge le film de beaucoup trop et qui nous laisse avec de l’action cartoonesque pas forcément jolie à regarder et des retournements de situations beaucoup trop prévisibles.

STAR WARS VIII : LES DERNIERS JEDIEncore un ! Plus que 22 et plus personne ne viendra voir Star Wars ! Sérieusement, cet opus est bien meilleur que le Le Réveil de la Force (sans compter Rogue One…) et nous emmène dans le tréfonds de l’esprit des Jedi. Tellement profond que parfois j’avais l’impression que les scénaristes avaient pris de l’acide pendant l’écriture du film. Mais je n’ai pas boudé mon plaisir. Et quitte à être dans le surplus, faites de vos idées de meilleures (genre faites de Kylo Ren un être un peu plus charismatique s’il-vous-plaît) !  C’est un film à voir et certaines planètes sont vraiment fabuleuses. La dernière est juste magnifique. Tout comme les scènes qui vont avec.

BABY DRIVERMalgré une bande-son interminable (de la première à la dernière seconde en fait) et un sujet pas vraiment original, on ne s’ennuie jamais et lorsque tout dérape ça ne s’arrête plus. Jusqu’à cette fin vraiment pas terrible.

ROCK’N ROLLEn voilà un film qui fait du bien ! Guillaume Canet et Marion Cotillard dans leur propre rôles sont juste parfaits. Grosse interprétation de Cotillard en québecoise et une histoire qui va tellement loin qu’on ne peut que rire et trouver ça carrément Rock’n Roll. Et un caméo vraiment jouissif et poussé à l’extrême. Chapeau bas.

LA PLANETE DES SINGES – SUPREMATIEN’ayant pas vraiment aimé le second volet, je ne m’attendais pas à grand chose de plus. Mais ça fait du bien de revoir César (le singe) en version badass même si pour ça il doit faire des choix qui ne sont pas forcément logiques… La qualité visuelle de cet opus est poussée à la perfection et certaines scènes foutent carrément les frissons.

ÇA, PARTIE 1Alors là… Dès la scène d’introduction on est pris dedans et on en prend plein les mirettes tellement il est beau. Et le gros plus de ce film c’est l’humour terriblement bien dosé ainsi que les jeunes qui sont d’un naturel exceptionnel (que ce soit dans la peur ou dans les expressions déplacées sur les mamans).

DUNKERQUEBon, j’ai parlé de grandes déceptions dans mon intro, mais Dunkerque aura été la surprise la plus agréable de l’année. Des plans vertigineux et une bande-son qui collait parfaitement avec l’ambiance ont fait de ce film le meilleur de l’année. Je n’arrivais pas à décrocher mes yeux de l’écran, malgré un scénario plutôt médiocre et des personnages pas si attachants que ça.


FLOP 10


TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHTDans la lignée des autres Transformers, celui-ci n’échappe pas à la règle des effets spéciaux à outrance et des acteurs totalement insipides. Quand ils sortiront le prochain il faudra qu’ils pensent à ne pas mettre d’acteur et essayer de mettre le même genre d’humour qu’avec l’orgue. Et là peut-être, un Transformers sera intéressant. Ah, il faudrait un semblant d’histoire aussi s’il-vous-plaît. Merci.

VALERIAN ET LA CITE DES MILLE PLANETESN’ayant jamais lu les Valérian et Laureline, je ne vais pas m’offusquer pour les choses qui auraient dû être comme ci ou comme ça. Par contre ce qu’il aurait fallu, encore une fois, ce sont des acteurs crédibles et une histoire qui tienne la route. C’est vraiment dommage parce que les dix premières minutes étaient vraiment excellentes et magnifiques. Mais un film ça ne dure pas dix minutes…

LA TOUR SOMBREHmmm. Cette fois-ci je suis obligé de m’offusquer parce que j’ai lu les trois premiers tomes. L’univers n’est pas du tout repris. On ne sait pas de quoi ils veulent parler, ni où ils veulent en venir. Alors je leur accorde que ça doit être vraiment difficile de recréer ce monde. Mais le premier tome n’aurait pas été si difficile à refaire. Tu tournes dans un désert et t’as ton décor. D’où il y a des monstres qui apparaissent de nulle part !? D’où Walter se bat avec Roland (en tout cas de cette façon) !? Seul point positif : la maman de Jake !

BRIGHT Après un générique de début qui n’annonce que du bon, on s’ennuie très vite. Aucune présentation de l’univers. Pour les protagonistes tout est normal (en même temps ça fait un bail que tout le monde cohabite « ensemble ») mais nous on est complètement largués. Enfin non, pas largués, mais on reste sur notre faim. Et alors quand on sait ce qu’est l’arme ultime qui doit ravager le monde ben… on sourit et on va se coucher…

ALIEN : COVENANTAprès un bon Prometheus qui nous avançait de très bonnes théories concernant les Aliens, Covenant jette tout à la poubelle pour nous servir un tas de détritus. C’est un comble tout de même…

ATOMIC BLONDEMoi qui m’attendais à un John Wick féminin j’ai été franchement déçu. Même Charlize Theron n’a pas réussi à faire remonter la note de ce film insipide. Musiques mauvaises, histoire mauvaise… Mais un bon point positif : les scènes d’action qui peuvent se compter sur une main sont plutôt sympas et les adversaires ne meurent pas d’un seul coup. Elle prend vraiment dans la gueule la p’tite Charlize.

BAYWATCH : ALERTE A MALIBUAaaah ça y est les films inutiles au possible arrivent. Alors là, c’est de la grosse daube en barre. Loin d’être marrant (pourtant je suis bon public), le film n’a compté que sur ses blagues graveleuses et ses caméos mal placés pour se faire. Un point pour Dwayne Johnson et un demi pour les ralentis ratés…

NOCTURNAL ANIMALSJe me suis extrêmement ennuyé. Les autres du classement ont au moins eu la décence de me divertir. Là on a l’impression qu’on va lire tout son livre et qu’il ne se finira jamais. Il faudrait que je le revoie je m’en rappelle plus en fait… Quoique non.

LA BELLE ET LA BÊTELa plus grosse déception de l’année. Oui, j’attendais peut-être un peu trop de ce film live je l’avoue. Mais le physique de la Bête était juste… moche. Et le pire dans tout ça ce sont les chansons. Je veux bien qu’il y en ait, c’est légitime, mais quand les personnages n’ont aucune expression faciale ou alors extrêmement fausse il est impossible de continuer de façon normale. Mon conseil : faites la vaisselle et le ménage en même temps. De toute façon vous en avez pour deux heures. DEUX HEURES !!

DEATH NOTEQuelle belle idée que de faire ce superbe manga en version live. Je n’y croyais pas vraiment, mais au moins il était possible de l’adapter. Mais ils ont réussi à rendre les personnages pitoyables, les règles du Death Note sont totalement bouleversées et cette scène de fin juste mythique m’a fait vomir par les yeux et les oreilles. Un bon gros 0.5 pointé, juste pour la rencontre entre Light et Ryuk.

Publicités