TOP/FLOP 2017 de FLORIAN DE PISCHOF


TOP 10


LA GRANDE MURAILLE : C’est coloré, c’est fun. Et Matt Damon, avec un catogan, qui se frite contre des aliens démons avec une armée de Power Rangers : que demander de plus?

MOTHER ! : Ce film est peut-être légèrement prétentieux, mais au moins il a eu le mérite de me faire réfléchir pendant et après le film. Et dans un monde cinématographique aseptisé où le film d’action à la blague lourde est roi, cela fait du bien. Ça c’est fait, je peux retourner voir Fast And Furious 8.

TERMINATOR 2 3D : Oui c’est une ressortie. Mais d’un des meilleurs films des années 90. Et pour ne rien gâcher, la 3D est juste excellente. Un film vu des dizaines de fois mais qui ne me lassera jamais.

WIND RIVER : Un peu à la manière de Comancheria l’an dernier, l’atmosphère du film nous transporte et nous plonge dans le film et la vie des personnages. S’il se retrouve si bas dans le top, c’est à cause d’un final un peu bâclé à mon goût. Dommage.

FAST AND FURIOUS 8Encore un bon cru pour la franchise. Mention spéciale au duo Johnson/Statham. Le futur spin off a déjà sa place dans un futur top 3.

ROCK’ N ROLLGuillaume Canet part très loin. Trop loin ? Non ! Un film qui n’utilise pas la construction habituelle des comédies, et ne nous laisse jamais savoir ce qui va arriver. Un film français qui ose, ça fait plaisir. 

STAR WARS VIII : LES DERNIERS JEDI : Un Star Wars qui change enfin. Après le précédent qui tenait plus du remake que de la suite, celui-ci prend à contre pied tout le monde. La relation des personnages évolue, et tous ne sont pas gentils ou méchants. Et visuellement il claque. Et oui, il a déplu a beaucoup de fan. Mais rappelons que fan est le diminutif de fanatique : «Qui est emporté par une ardeur excessive, une passion démesurée». En gros, des fragiles du bulbe à la vie triste. Donc osef.

BLADE RUNNER 2049 : Quelle plaisir de retrouver cet univers. Il est même pour moi le personnage principal de l’histoire. Ici pas d’intrigue où le gentil héros sauve le monde, mais nous le suivons juste interagir avec celui-ci. Je veux en voir plus et découvrir de nouvelles informations sur ce futur dystopique et j’espère que cela arrivera.

DUNKERQUE Nolan lache la SF pour le film historique… à la Nolan. Une construction de l’histoire sous différents points de vues et différentes timeline. Le tout pour raconter l’histoire d’un soldat qui voulait juste faire caca. Du génie.

ÇA, PARTIE 1 : J’étais très inquiet suite à la mise en oeuvre de ce film. Ayant adoré le bouquin et bien aimé le téléfilm, je dois reconnaître que le film… est bien au dessus de ce dernier (on pouvait s’y attendre vu que c’est mon top 1) ! On est dedans du début à la fin, les gamins sont attachants et drôle, le clown bien flippant et le cadre eighties nous plonge dans une nostalgie très agréable. L’attente de la seconde partie va être longue. Très longue.


FLOP 10


ALIEN : CONVENANT : Pas vu. Mais tout le monde m’a dit que c’était mauvais. Ça me va.

HITMAN & BODYGUARD : Un buddy-movie pas drôle et avec des scènes d’actions moisies. Dommage, surtout avec les acteurs disponibles.

LA TOUR SOMBRE : Les scénaristes ont oublié le visage de leur père.

VALERIAN ET UN TITRE BEAUCOUP TROP LONG : C’est beau et bien fait. Mais il faut que le petit Luc grandisse et arrête de faire des scénarios d’enfant de 5 ans. Ha oui, le casting est tout vilain. Cara Delevingne est celle qui s’en sort le mieux. C’est dire.

LA MOMIE : Rendez-nous Brendan Fraser ! Et les univers étendus c’est pas à la portée de tout le monde.

KONG SKULL ISLAND : Encore un film bien fait mais qui ne prend aucun risque. Pire, il nous fait miroiter quelques bonnes idées, mais non, il revient à du convenu. Et j’ai déjà parlé des univers étendus…

BAYWATCHDwayne «the Rock» Johnson et Zac Efron ensemble dans une comédie potache ?! Youpi !!! C’est écrit par Phil Lord et Chris Miller ? Non ? Ho ben ça doit être Seth Rogen et Evan Goldberg. Non plus ? Par 4 gars qui ont juste fait un truc gras et pas drôle ? Gagné !

ATOMIC BLONDE : Ce film m’a donné envie de vomir. Littéralement. Ça sert à quoi de mettre de la musique trop fort tout le long du film ? C’est juste oppressant. Une scène d’action sympathique à noter au milieu d’un scénario confus.

RESIDENT EVIL : CHAPITRE FINAL (LOL) : Un Flop sans Resident Evil c’est comme… on s’en fout, c’est comme d’habitude, c’est très mauvais. Mais au moins ça donne l’occasion de se bourrer la gueule avant d’aller au ciné et de bien se marrer. Vivement le prochain !

GEOSTORM : Que dire sur ce film. Scénario en mousse, acteurs aux fraises, réalisation à l’ouest et effet spéciaux dégueux. Pire, nous sommes allés le voir en 4DX avec sièges qui bougent et ventilos dans la face. Ça vous sort bien du film et ça fait un bruit monstrueux. Sans compter les coups de barre à mine dans la colonne. Une séance de torture payante.

Publicités