[CRITIQUE] MONSIEUR ET MADAME ADELMAN

En gros, c’est une histoire d’amour et de haine entre un mec sans couilles qui se croit écrivain, et une vampire bobo qui veut jouer les muses…

Publicités