CRITIQUE

[CRITIQUE ASIE] DRAGON BALL SUPER – #91 À #100

Tous les Univers se préparent pour le grand Tournoi du Pouvoir. Et si Goku pensait avoir recruté tout le monde, c’était sans compter les aléas de certains ! En l’occurrence, Freezer va devoir remplacer Boo, et ça ne fait pas vraiment la joie de Végéta et compagnie. Mais quand le championnat commence enfin, tout le monde découvre des guerriers puissants, et Jiren paraît être le plus inquiétant.. Jusqu’à l’apparition de Kale ?


Barème :

  • Super ! : cet épisode vaut ni plus ni moins son titre de Dragon Ball Super. Une idée folle ? Un combat monstrueux ? Un humour au top ? Tout ça en même temps ? A ne pas louper !
  • Agréable : sans pour autant être une tuerie, l’épisode est à voir pour quelques particularités réjouissantes : une ambiance, des blagues, un personnage… A voir par curiosité.
  • Intolérable : le blasphème ultime, celui qui ne sert strictement à rien, n’avance à rien, ou encore ne respecte rien. Genre le mot « inutile » aurait pu être créé pour ça ! A bannir direct !


Critiques Dragon Ball Super



EPISODE 91 : Quel Univers l’emportera !? Le rassemblement des meilleurs guerriers !

Brianne de Château dans Dragon Ball Super #91

[Diffusé le 21 mai 2017] – Goku ayant terminé son recrutement, il est maintenant temps de passer aux choses sér… ah ? Non, pas encore nous dit-on, apparemment il s’agit de trouver des idées pour ralentir encore le récit. Du coup, Whis entraîne Goku et Tortue Géniale tente de refréner son point faible : la perversité. Inutile. Là où c’est à la limite sympa, c’est pour le retour de Hit et Frost, pour quelques blagues qui viennent d’autres Univers (Gowasu et sa vidéo) mais surtout pour l’apparition horrible (et donc absolument géniale) de Brianne de Château ! Moment débile à souhait. Bref pas vraiment de trame ici, l’énergie déployée suffit à ne pas sombrer dans l’ennui. Verdict : Agréable 


EPISODE 92 : Urgence ! Tous les dix membres ne sont pas là !

Caulifla dans Dragon Ball Super #92

[Diffusion le 28 mai 2017] – Urgence ! Les épisodes à rallonge qui ne racontent rien commencent à sérieusement nous gaver ! Là, on est sur du fade et du banal où rien d’intéressant ne ressort, voire pire. Outre l’importance de la sieste de Buu, laissant un « suspens » incroyable, la scène de l’Univers 3 qui présente quand même ses quelques combattants n’a aucune saveur et est limite trop longue ; celle de l’Univers 11 où le Général décide de participer tournoi n’apporte rien (on pensait que c’était déjà torché cette histoire en plus…) ; Krilin et compagnie – qui découvre enfin que Goku a menti pour les dix millions de zenis – se règle avec une décision désastreuse (« ok, pas de souci, je vous filerai de la thune si vous gagnez ! », annonce Bulma, oklm) ; et le pire de tout : l’explication aberrante de Kyabe pour devenir Super Saïyen à Caulifla, la toute première Super Saïyen femme de Dragon Ball (en gros : jte dis que t’es une débile, donc t’es tout colère, tu forces sur un point qui te titilles le dos et hop, envoyé c’est pesé !). Un moment censé être historique totalement loupé. Bref, c’était interminable et fatiguant. Next ! Verdict : Intolérable


EPISODE 93 : Le 10ème combattant, c’est toi ! Goku va voir Freezer !

Freezer dans Dragon Ball Super #93

[Diffusé le 04 juin 2017] – Une fois le gros n’importe quoi accepté de l’épisode précédent, plus rien ne peut surprendre n’est-ce pas ? Naïfs que nous sommes ! Car Caulifla n’a pas dit son dernier mot, et atteint le stade de Super Saïyen 2 en mode pépère, sans embrouille. Comment fait-elle ? En combattant sa petite protégée, Kale, qui s’est fait un cosplay sévèrement loupé de Broly, qui en plus joue son rôle à fond comme le guerrier légendaire (je suis incontrôlaaable, je veux tuer le puceau en face de moaaaa !!!). Naze. La partie Goku/Freezer, pas forcément exceptionnel, s’en sort mieux grâce à l’ambiance, et revoir la perfidie du personnage est un réel plaisir. On en est même à avoir plus d’intérêt pour le Tournoi, car difficile d’imaginer Freezer être tenu en laisse. Quant au complot de l’Univers 4 contre l’Univers 7, lui aussi apporte une petite dose de mystère bienvenue. Verdict : Agréable


EPISODE 94 : La résurrection de l’Empereur du Mal. De mystérieux assassins attendent ?

Freezer dans Dragon Ball Super #94

[Diffusé le 11 juin 2017] – Le titre annonce le retour de Freezer et l’arrivée de mecs mystérieux venus lui faire un petit coucou à sa sortie de prison ? Oui, mais faudra attendre la toute fin d’épisode pour ça. Bon, après, pour leur défense, on ne peut pas leur en vouloir. « Goten et Trunks vont-ils s’occuper de l’île de C-17 !? Krilin est mal à l’aise ! » paraît beaucoup moins vendeur. Tout comme « Goku devient le menteur invétéré de Dragon Ball !? Tortue Géniale torture Yajirobé ! ». Ça fout moins la pêche d’un coup. Heureusement, deux trois blagues viennent sauver l’épisode (Végéta et Tortue Géniale en tête), et finalement, la « résurrection » de l’Empereur de Mal est particulièrement réussie en terme de mise en scène : Freezer n’en fait qu’à sa tête, les plans sont sympas, la musique très bien choisie, et la promesse d’un combat radical alléchante. A dire vrai, ça sauve même l’épisode de l’ennui. Verdict : Agréable


EPISODE 95 : Le plus mauvais ! Le plus maléfique ! Freezer se déchaîne ! 

Goku et Freezer dans Dragon Ball Super #95

[Diffusé le 18 juin 2018] – La cruauté et la perfidie de Freezer font leur grand retour ! Aucune pitié quand il s’agit d’éliminer ses ennemis, le personnage n’hésite pas non plus à trahir ses alliés, et c’est Goku qui en fait les frais le premier. On en attendait pas moins de lui, certes, mais ajoutez à ça une animation parfois brillante (cette fin les amis !), des scènes puissantes auréolées d’un choix de musique parfait (l’énergie de la destruction lancée contre Freezer, les négociations de ce dernier pour tourner le dos à l’Univers 7, cette fin les amis, cette fin !), ou encore la perspective d’un Freezer voulant roubler tout le monde même les Dieux (on se rêve depuis le début d’un Freezer Dieu de la Destruction), cet épisode passe la seconde et nous comble de joie pour la suite des événements. Surtout après cette fin monstrueuse les amis ! Verdict : Super !


EPISODE 96 : L’heure est venue ! Vers le monde du vide pour le salut de l’univers !!

Les combattants de l’Univers 4 dans Dragon Ball Super #96

[Diffusé le 25 juin 2017] – Le Tournoi du Pouvoir s’apprête à commencer. Avant cela, il faut bien découvrir cette arène (vu qu’on se tape sa construction depuis 2 siècles), et quoi de mieux qu’un combat entre Dieux de la Destruction pour la tester. Ce sera le seul combat (court mais très réussi) de l’épisode, mais entre l’humour qui fait mouche, la présentation « physique » de tous les combattants des Univers (ah, ces personnages tout droit sortis de Dragon Quest… c’est beau…), l’arrivée de Freezer dans la bande (l’entente avec Végéta promet des étincelles), les retrouvailles avec l’Univers 6 et les quelques mise au point sur le Tournoi, pas le temps de s’ennuyer. Verdict : Agréable


EPISODE 97 : Survivez ! Le Tournoi du Pouvoir ouvre enfin ses portes !

L’arène du Tournoi du Pouvoir dans Dragon Ball Super #97

[Diffusé le 02 juillet 2017] – Enfin ! Ça y est ! Le Tournoi du Pouvoir commence ! Après quelques minutes où les règles sont rabâchées une énième fois (y’en a même qui s’étonne encore du fait qu’on ne puisse pas voler…), les combats de mêlées explosent dans le monde du vide. Comme on pouvait s’y attendre, c’est l’anarchie, et le spectacle est particulièrement réjouissant. Ça s’enchaîne très bien, Basil a de bons moments, Jiren en impose sans rien faire, et surtout, l’animation est bien foutue, accompagnés de nombreux plans qui claquent. Bon, les Piccolo, Krilin et Tortue Géniale qui te font des attaques mortelles dès le début (du Makankosappo ou du Kienzan, pas mal pour se faire éliminer direct !), c’est un peu le moment étrange du bordel. Mais bon, ça s’annonce puissant tout ce bazar ! Verdict : Super !


EPISODE 98 : Incertitude ! Les Univers désespèrent ! 

Végéta et Goku dans Dragon Ball Super #98

[Diffusé le 09 juillet 2017] – Ce 98ème épisode aurait pu être absolument exceptionnel. Goku qui affronte seul Bergamo, Lavanda et Basil, évoluant ensuite en un combat foudroyant entre Végéta et Goku contre tous les combattants de l’Univers 9 ; les apparitions cruelles de Freezer ; les enchaînement de combats fulgurants ; certains plans bien foutues (et d’autres très foireux aussi, certes) ; bref, il avait tout devenir l’un des meilleurs. Mais leur manie à couper le rythme par des dialogues insipides et énervants, répétant six fois les même choses, gâche le plaisir ultime. D’autant qu’ils auraient pu se concentrer d’avantage sur LE moment cruel : la destruction pure et simple d’un des Univers ! Car c’est bien trop bâclé pour être prenant, même si on est toujours plus intrigué par les Anges et leur réaction étrange (le Grand Prête qui tout à coup à une tête de tueur, ou Mojiito qui sourit de la disparition de « son » Univers…). Verdict : Agréable


EPISODE 99 : Montre-leur ! La vraie puissance de Krilin !

Krilin dans Dragon Ball Super #99

[Diffusé le 16 juillet 2017] – Après avoir digéré la disparition totale de l’Univers 9 pendant plus de cinq minutes (ça en paraît vingt), les combattants se remettent au travail. On commence par suivre Végéta contre Botamo et Magetta en première partie, et bien qu’il n’y ait rien de transcendant, les complications que rencontre le Saïyen sont suffisamment intéressantes pour suivre son combat. Malheureusement, ça ne dure pas puisque ça passe vite fait sur C-18 et Krilin qui affrontent deux ennemis, et ce n’est franchement pas fameux. Ok, le duo fonctionne bien (leur technique de ping-pong est rigolote), Krilin qui sauve la mise ça fait plaisir, le deuxième adversaire est cool et son élimination reste dans l’esprit de Dragon Ball, mais utiliser Krilin de cette façon est légèrement scandalisant. On te fait un foin pour qu’il vienne dans le Tournoi grâce à son esprit de stratège, et à part s’en remettre à une chaussure qui pue, notre petit chauve préféré ne fera plus rien d’intéressant. Honnêtement, c’est frustrant. Verdict : Agréable


EPISODE 100 : Déchaînement total ! La combattante déchaînée se réveille !

Goku et Kale dans Dragon Ball Super #100

[Diffusé le 23 juillet 2017] – Pour changer, on a affaire à un petit gâchis des familles ici. On zappe les 15 premières minutes inutiles de cet épisode 100 (- Entraîne moi Goku ! – Bien sûr Caulifla, je n’ai rien d’autre à faire, Krilin est sauvé !) pour se pencher illico sur la trame principale de l’épisode 100 : l’apparition de Brolette, pardon de Kale en mode Broly. Première chose salvatrice : personne ne mentionne Broly. De ce fait, le personnage n’entre pas dans l’histoire principal de Dragon Ball, on l’a donc échappé belle. Par contre, l’hommage (la parodie ?) qui lui est rendu est franchement grossier. En plus d’utiliser les mêmes codes couleurs ou de reprendre des enchaînements directement de l’OAV, la gamine bien reloue (sous toutes ses formes) utilise les mêmes techniques, et en veut tout aussi à Goku, au point d’en être ri-di-cu-le (la raison pour laquelle elle se transforme étant consternante). C’est d’autant plus dommage car sa puissance écrasante remet, au début du moins, tout en jeu. Ça aurait pu faire un énorme carnage durant plusieurs épisodes, et on aurait adoré voir des combattants que tout oppose se lier pour un ennemi commun. Mais ça se termine en queue de poisson. Une prochaine fois peut-être… Verdict : Agréable



POUR LES FLEMMARDS : Une floppée d’épisodes terriblement ennuyeuse. On pourrait retenir le retour de Freezer, personnage toujours aussi perfide et cruel qui ramène des enjeux plutôt intéressants, ainsi que le lancement du Tournoi du Pouvoir, aussi chaotique que réjouissant, ou la découverte sympathique de tous les combattants, mais ce serait être beaucoup trop gentil. Car au final, le Tournoi du Pouvoir n’est pour le moment qu’un enchaînement d’affrontements sans aucune tension. On ne ressent ni peur, ni excitation quand les héros tentent de survivre. Et même quand le premier Univers est détruit, ce n’est pas prenant du tout. Espérons que des idées ingénieuses vont fuser par la suite pour mettre cet arc dans une lignée digne de ce nom, sans ça il ne vaudra pas plus que le précédent tournoi…

 



Pour relire tous les verdicts des épisodes précédents :

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s