NEWS CINE

[TOP/FLOP] LE TOP DE 2016 : LES FLEMMARDS ONT VOTÉ !

ban-2016

C’est inéluctable. Un site de cinéma sans un TOP/FLOP 10 (ou 05, c’est selon) de l’année ne peut décemment pas prétendre respecter son auditoire. Chez les Flemmards, bien que ça ne se ressente pas des masses, on vous respecte un tant soit peu ! Déjà parce que vous nous suivez parmi les millions de sites qui existent, mais aussi et surtout parce que ça donne l’occasion à tous les chroniqueurs de se lâcher sans être bridés ! On est tous ravis de vous faire partager nos goûts très personnels de l’année, de se livrer avec authenticité, et de ne pas se cacher derrière une critique qui, peut-être, n’a rien à voir avec ce qu’on pense vraiment. Alors sans plus attendre, voici notre TOP 10 de 2016 purement subjectif qui, comme vous le verrez, est assez éclectique !



CYRIL ROY

the-nice-guys-top

  • 10/SAUSAGE PARTY

Une poignée de vulgarité, un bouillon de trash et un zeste de satire : voici une recette absolument dégueulasse, franchement dérangeante, mais par-dessus tout carrément hilarante. Oui ça va très (trop ?) loin, mais c’est tellement rare d’avoir un film d’animation aux graphismes mignons mais adressé aux parents, qui va jusqu’au bout de ses idées, quitte à écœurer la moitié de son public, que ça en devient génial. Définitivement à ne pas mettre entre toutes les mains (enfants comme adultes !).

  • 09/PREMIER CONTACT

Ok, de premier abord (et bêtement), je me suis dit : « C’est Loïs Lane et Hawkeye qui tentent de déchiffrer le langage d’une race extraterrestre provenant d’on ne sait où ». Mais sous l’œil avisé de Denis Villeneuve, Premier contact devient un drame poignant sur le « deuil », la perte d’une enfant. Le film peut être bouleversant sans forcément qu’on puisse y adhérer complètement (les ficelles sont grosses), seulement voilà : étant devenu papa d’une petite fille cette année, autant dire que le bordel m’a clairement foutu un coup dans la tronche ! Et au-delà de ça, la science-fiction vue sous cet angle fait du bien.

>> Ma critique

  • 08/BATMAN V. SUPERMAN : L’AUBE DE LA JUSTICE

La version longue du déjà très chouette Batman V. Superman change l’ampleur du film. Une oeuvre plus détaillée, moins chaotique, toujours épique. Zack Snyder n’est pas un yes-man, et son style (aussi bien adulé que décrié) s’accorde à être une vraie proposition de cinéma (cette intro de Batman avec ce plan du collier qui tombe : magnifique !), avec de vrais partis pris, aussi bien risqués que dangereux. L’absence presque totale d’humour de DC est un parfait contrepied à Marvel : les deux géants jouent chacun dans une catégorie et c’est exactement ce qu’il me faut pour éviter de me lasser de la redite.

>> Ma critique

  • 07/ZOOTOPIE

Après un fatiguant Reine des neiges et un très fade Les Nouveaux Héros, Disney a repris du poil de la bête avec le surprenant Zootopie. De nombreux niveaux de lectures différents, un tandem savoureux, des références savamment dosées et parfaitement amenées, un régal pour les pupilles, un propos intelligent, des scènes d’humour déjà cultes (vive Flash !), bref, n’en jetez plus, Mickey ne m’avait pas fait rêver comme ça depuis quelques années !

  • 06/STEVE JOBS

Ou quand Aaron Sorkin dépeint le grand gourou d’Apple en fils de p*** ! Servi par une construction originale et des dialogues incisifs, Danny Boyle, bien que sage, maîtrise à la perfection ses outils et parvient à être incroyable dans la simplicité. Bien entendu, rien ne serait pareil sans ce casting irréprochable, du névrosé Michael Fassbender au surprenant Seth Rogen, en passant par la délicieuse Kate Winslet !

>> Ma critique

  • 05/CREED, L’HÉRITAGE DE ROCKY BALBOA

Le fils d’Apollo Creed s’en va retrouver un Rocky vieillissant pour l’entraîner à la boxe. Sur le papier, c’est pas la joie. En réalité, c’est renversant, beau et exaltant ! Stallone retrouve la sympathie qu’on lui connaissait dans le premier Rocky, et Michael B. Jordan – imposant – porte ce renouveau sur ses épaules avec une facilité déconcertante. Tout est maîtrisé. La passation d’une ancienne saga culte à une nouvelle prometteuse est dans des mains en or. Merci Ryan Coogler !

>> Ma critique

  • 04/LES HUIT SALOPARDS

Tarantino n’a toujours pas réussi à détrôner son Pulp Fiction. Mais il s’en approche dangereusement ! Déjà parce que ses dialogues sont toujours un délice, que ses histoires prennent souvent un tournant décalé plaisant, que son taux d’hémoglobine ne cesse d’augmenter, que ses acteurs sont constamment au top de leur forme, et qu’enfin, s’il continue de prendre Walton Goggins pour des rôles aussi géniaux, ça va pas nous aider à rester objectif tout ça !

>> Ma critique

  • 03/THE STRANGERS

The Strangers, c’est le genre de film où certains moments t’échappent, où tu ne saisis pas vraiment toute la portée des événements qui se déroulent, mais qui malgré ça, te prend aux tripes et te violente comme jamais. Poétique, terrifiant, drôle, brutal, The Strangers et ses scènes implacables m’ont laissé sur le carreau plus d’une fois, à bout de souffle et de nerfs. Une oeuvre coréenne qui se vit !

  • 02/COMANCHERIA

L’année dernière, le film surprise que j’attendais pas s’appelait The Grand Budapest Hotel. Cette année, l’effet s’est reproduit avec la claque monstrueuse qu’est Comancheria. Sa distribution est parfaite, son ambiance aussi bien écrasante qu’épuisante, ses quelques vannes distillées ça et là pour un sujet hautement sérieux et triste adoucissent l’ensemble, et cette façon qu’a McKenzie d’embrasser les paysages avec sa caméra permet une immersion totale dans cet univers. Un vrai coup de cœur.

>> Ma critique

  • 01/THE NICE GUYS

Là, l’objectivité est au niveau 0. Shane Black oblige, je ne pouvais qu’adorer ce film. La dynamique dans son récit et ses dialogues fonctionnent encore une fois du tonnerre, principalement grâce au bourru Russell Crowe mais aussi et surtout au festival comique de Ryan Gosling. Des buddy-movies, il en existe à la pelle, mais seul Black parvient à emmener ça aux cimes de la CoolAttitude ! Entre l’immense Kiss Kiss Bang Bang, le grandiose Iron Man 3 et ça, croyez-moi, son futur Predator fait partie des projets cinématographiques les plus attendus de l’année 2018 !



GINIE MIJON

deadpool-top

  • 05/FIVE

Le film surprise que j’ai choisi de regarder faute de mieux au départ et qui m’a bien fait marrer ! Surprise pourquoi ?  Déjà parce que français, à la base c’est pas mon délire. Par ailleurs, Pierre Niney gagne en charisme à chaque film (un bon p’tit gars celui-là !) et je prédis qu’il est l’étoile montante du cinéma français. L’histoire en elle-même est une bonne comédie française. En gros, ça part bien, on rigole avec cette petite bande de potes comme beaucoup pourrait en avoir et il se passe quelque chose qui fait virer le film au  dramatique (film français quoi, c’est ce que je leur reproche!), mais on rigole quand même au final et les gags, bien qu’un peu gras parfois, fonctionnent. On passe un bon moment et le casting est homogène. On croit à leur amitié et ça fait vrai. Je ne m’attendais pas à ça, c’est sûrement pour ça qu’il est dans mon top de l’année.

  • 04/LE LIVRE DE LA JUNGLE

Encore une fois, n’ayant pour seule référence que Disney (mais je sais lire quand même, je suis une grande personne je vous jure !), j’ai trouvé ce film plutôt… similaire au dessin animé en fait ! On retrouve tous les personnages de notre enfance, les animaux sont tous mignons et c’est visuellement réussi. Je ne vais pas faire une très longue prose là-dessus parce que globalement, tout le monde sait à quoi s’attendre en le regardant, mais le pari est réussi : dépeindre en film un dessin animé à succès, sans pour autant en faire un Roger Rabbit ! Comprenez par-là le mélange film et animation… Sinon l’analogie ne fonctionne pas ! Plaisant à regarder avec une pointe de nostalgie, du bon spectacle. Et visiblement, avec Tarzan, 2016 fut mon année « Jungle ». J’irai consulter courant du mois !

  • 03/BAD MOMS

J’ai ri, j’ai ri !! Le trio à la Drôles de Dames de Mila Kunis, Kristen Bell et Kathryn Hahn (Brune, Blonde, Rousse = y’en a pour tous les goûts !) fonctionne totalement ! Ces trois mères démissionnaires, qui rassemblent à elles seules tous les clichés du concept maternel, en essayant de savoir si elles sont toujours femmes, est un véritable moment de détente. Elles font n’importe quoi, forment un club contre les « vraies mamans » snobinardes, et s’interrogent sur le pénis (circoncis ou non!), dans une série de running gags à l’américaine ! Globalement axé féminin certes, ces messieurs l’apprécieront aussi ! C’est frais, ça passe tout seul. Comme on dit chez nous : ça passe crème !

  • 02/TARZAN

J’ai trouvé ce film très beau visuellement et je ne parle pas seulement d’Alexander Skarsgård (mais quand même un peu !). Les décors sont magnifiques, les animaux très réalistes (et un homme proche de la nature, c’est toujours admirable !). J’ai aussi aimé le fait que l’histoire ne commence pas aux origines de Tarzan parce que je craignais vraiment le : « Moi Tarzan, Toi Jane !« . Celui-ci est civilisé, du coup on attend avec impatience que la bête sorte et ça fait même plaisir quand il prend sa première liane. Il ne passe pas son temps à frapper son torse en gueulant, ça aussi ça aurait été ridicule ! Sachant que concernant l’univers Tarzan je n’avais que deux références : Disney et George de la jungle (c’est un peu Disney aussi ça non?!)… J’ai vraiment apprécié cette version !!

…. Oh et Alexander Skarsgård, mon numéro c’est 06. 99…

  • 01/DEADPOOL 

Le film What The Fuck par excellence ! Ça m’a fait du bien de voir un film américain non puritain, qui a envoyé tous les codes de la « décence » aux chiottes ! Un film bourré de sarcasmes et d’humour noir, tout ce que j’aime ! Un bon moment de rigolade qui casse tous les codes avec un plaisir jubilatoire. Le héros se fait même sodomiser par sa nana s’il vous plait ! Y’a de l’insulte, des dialogues face caméra, du sang et de la violence, parfois gratuite : le top de l’exagération. Après tous les films de super héros qu’on s’est bouffés, ça a ramené un peu de fraîcheur dans ce paysage d’héroïsme qui, à la longue, est devenu lassant.



CAROLE-ANNE ESCHENAZI

eddie-the-eagle-top

  • 05/TARZAN

C’est drôle parce qu’en sortant de la projo, mon impression était plutôt mitigée, à cause du scénario anorexique et des personnages sans substance. Pourtant, avec le recul, je garde un bon souvenir de ce film. Mais la présence d’Alexander Skarsgard en superbe Tarzan huilé y est sans doute pour beaucoup !

>> Ma critique

  • 04/ALICE DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR

Cette suite est fidèle au premier Alice, même si ce n’est plus Tim Burton qui réalise. J’ai un faible énorme pour le personnage du Chapelier Fou tel qu’incarné par Johnny Depp. Le retrouver était donc l’une des raisons d’aimer ce film. Même si je reste frustrée qu’ils n’aient pas développé d’histoire d’amour entre Alice et le Chapelier (ouais, c’était ça mon grand trip : de les voir pécho !).

  • 03/FOLLES DE JOIE

Très très beau film de Paolo Virzi. Dense, intense, tout en contrastes. Dans la lignée du cinéma italien des années 50-60. La lumière est chaude, les paysages semblent parler de vacances et de dolce vita. Il n’est pourtant question que de femmes à la psyché en lambeaux. Aucun larmoiement cependant. Le réal ne verse jamais dans le pathos. Et il offre à ses deux actrices principales deux rôles flamboyants d’héroïnes écorchées que l’amitié sauve in extremis.

  • 02/THE NICE GUYS

Le mot qui me vient tout de suite pour décrire ce film est : jubilation ! Totale et continue ! Tout, je dis bien tout, est jouissif dans ce long-métrage : le scénario hyper-inventif et loin des sentiers battus ; les deux acteurs principaux qui s’en donnent à cœur joie et sont prodigieux ; la bande-son seventies super-énergétique ; les couleurs pops et acidulées. Une réussite éclatante !

  • 01/EDDIE THE EAGLE

Mon coup de cœur 2016 ! On sort de ce film avec le sourire aux lèvres et l’envie de croquer le monde. Cette belle revanche d’un petit gars déterminé que tout le monde prend pour un loser est un anti-déprime superbement réalisé, superbement joué, et orné d’un Hugh Jackman plus sexy que jamais. Un petit bijou à ne surtout pas rater.



ELO DEPLANQUE

les-8-salopards-top

  • 10/RETOUR CHEZ MA MÈRE

C’est pas THE film mais c’est une bonne comédie à la française ! Josiane Balasko en maman névrosée est merveilleuse! C’est pas hilarant mais ça tient largement la route surtout en comparaison d’autres comédies françaises. Et puis avouons-le, personne n’a envie de revenir chez ses parents à 40 piges…

  • 09/ALICE DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR

Ça vaut pas le premier volet, néanmoins c’est agréable. Là encore on passe un bon moment de magie et puis ça reste un Disney quand même ! De plus le chapelier fou ne me lasse pas, il est toujours aussi excentrique et ça j’aime !

  • 08/L’ODYSSÉE

Une biographie qui retrace la vie de Cousteau, rien de très palpitant me direz-vous. Mais d’une part les acteurs sont formidables, et d’autre part on navigue avec des décors à couper le souffle. Bref capt’ain Iglo m’a séduite!

  • 07/LE BON GROS GÉANT

Alors autant vous le dire, c’est simple et très « enfantin », mais quel plaisir de regarder un beau film magnifiquement réalisé et sans aucune morale ni sens caché !

  • 06/STAR TREK SANS LIMITES

Troisième volet de la trilogie, on retrouve nos héros dans cet univers kitch davantage destiné aux fans mais qu’à cela ne tienne puisque j’en fais partie… bref on sait à quoi s’attendre, c’est décalé et ça déçoit pas ! Longue vie et prospérité !

  • 05/ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Non ce n’est pas une suite de l’oeuvre Star Wars. Non il n’apporte pas grand chose au déroulement de l’histoire. Oui il est dans mon top car ça reste un très bon film d’action et de science-fiction. Rien à dire sauf que cette histoire parallèle est ma foi fort sympathique et comme dit par chez moi « ça mange pas de pain « .

  • 04/LE LIVRE DE LA JUNGLE

La fable de Disney nous offre ici de l’esthétisme et une jolie histoire qui contentera les petits comme les grands ! De plus la VF est vraiment pas mal, et on retrouve tout l’univers du dessin animé mais en moderne !

  • 03/LES SEPT MERCENAIRES

Ha, du western comme dans mes souvenirs d’enfance ! C’est convenu mais c’est drôle et c’est franchement pas difficile à regarder. Un gros coup de cœur pour ce film !

>> Ma critique

  • 02/LA FOLLE HISTOIRE DE MAX ET LÉON

Si tu te tapes ta petite déprime « post noël » et que tu as toujours pas vu ce film, alors c’est le moment de lâcher prise avec Max et Léon ! Car c’est une aventure teintée d’humour certes sur fond de Seconde Guerre mondiale, mais c’est une chouette comédie sans prétention et faite pour les amateurs du Palmashow.

>> Ma critique

  • 01/LES HUIT SALOPARDS

Le premier film de mon top ! Alors d’abord y’a Kurt Russell, ensuite y’a Samuel L. Jackson. Déjà ça (im)pose le truc! C’est du grand Tarantino, bien réalisé et bien amené avec des angles différents. Je recommande grandement !


FLORIAN DE PISCHOF

comancheria-top

  • 10/INDEPENDENCE DAY : RESURGENCE

Des personnages oubliables et trop nombreux, un scénario facile… oui, mais on a un sourire en coin durant tout le film devant ses scènes d’action over the top et ses répliques débiles. Je plaide coupable ! Tiens… mon cerveau vient de se suicider.

  • 09/CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR

Bim, bam, boum, ZOOM !!! Ça aurait pu être mieux, mais c’est pas mal quand même. Et puis mon cerveau est mort.

  • 08/STAR TREK SANS LIMITES

De la place pour ceux qui ne s’appellent pas Spock ou Kirk, de l’aventure, mais un scénar en retrait. Pas grave, chouette divertissement.

  • 07/BRICE 3

Une bonne surprise. Drôle et original mais moins dans la deuxième partie. Reste des jeux de mots bien pourris que l’on retient, genre « j’tai côte de bœuf ! ». Attends non… c’est pas ça…

  • 06/SAUSAGE PARTY

Un film d’animation qui n’a pas de double lecture pour enfant et adulte. Pas de sous-entendu non plus. C’est cash et bien cru. Mais c’est drôle et ça change. Mais c’est gras. Surtout la fin. Mais c’est drôle. Enfin je crois.

  • 05/DOCTOR STRANGE

On en prend plein les yeux du début à la fin. Ça reste une origin-story Marvel avec tous ses codes habituels, mais Benedict Cumberbatch. Et l’Imax, c’est bien.

  • 04/PREMIER CONTACT

L’année n’a pas été très riche en film de science-fiction, mais heureusement décembre nous aura gardé une petite surprise avec Premier contact. Ici, les effets pyrotechniques et les CGI à gogo laissent place à une histoire plus intimiste (malgré un contexte mondial), et ça marche très bien. Il lui manque juste un petit quelque chose pour terminer dans les trois premiers… Des explosions en 3D !!! Boom !!!

  • 03/AVÉ CÉSAR

C’est simple, ce film m’a ramené à d’autres réalisations comiques des frères Coen que j’adore, tels que The Big Lebowski ou O’Brother. Galerie de personnages improbables dans un Hollwood des années 50 flamboyant. On y découvre aussi Alden Ehrenreich (j’ai dû faire un copier/coller pour pas faire de faute à son nom) dont on suivra avec la plus grande attention la suite de sa carrière, avec notamment son interprétation de Han Solo.

  • 02/THE NICE GUYS

Je ne le mets qu’en deuxième position car le patron l’a déjà mis premier. Mais trêve de plaisanterie, c’est un bon film. Un très bon film. On y trouve des personnages improbables dans un Los Angeles des années 70 flamb… Ouai, enfin le duo Crow/Gosling fonctionne à merveille et les dialogues sont encore une fois délectables. Merci Shane Black !

  • 01/COMANCHERIA

Je suis allé voir ce film car il n’y avait rien d’autre qui m’intéressait. Grand bien m’a pris, car je suis tombé sur une petite pépite. C’est simple : prendre un cadre sociale difficile – ici le chômage de masse -, des personnages ayant chacun ses propres difficultés et ne pas verser dans le larmoyant, eh bien ça fait plaisir. Et le choix de suivre deux duos – les braqueurs et les Marshals – en parallèle permet de changer de ton sans que cela ne choque. Les dialogues naturels fusent, l’interprétation est impeccable, et le tout dans une ambiance lourde parfaitement maîtrisée. À voir absolument !


JOSH ROCK

zootopia-top

  • 05/LA CHUTE DE LONDRES

Une suite rondement bien menée malgré une première attaque moins impressionnante que La Chute de la Maison-Blanche. Toujours autant d’action et un plan-séquence qui fait vraiment du bien.

  • 04/CONJURING 2 : LE CAS ENFIELD

Une suite rondement bien menée… Merde ils ont fait combien de suites cette année ?? Le stress est omniprésent et toutes les scènes d’horreur s’enchaînent avec facilité malgré quelques moments cuculs.

  • 03/LES HUIT SALOPARDS

Pas du tout adepte du genre western, ce dernier Tarantino a le mérite de te donner des scènes tellement barbares que tu en oublies qu’elles ne commencent qu’à partir d’une heure et demi de film. Gros big-up aux expressions de merde comme « Quand je te donne un coup de coude, ça veut dire qu’il faut que tu fermes ta gueule. Compris ? ».

  • 02/CREED, L’HÉRITAGE DE ROCKY BALBOA

Une suite rondem… Arf non pas pour celui-là. Le futur de Rocky est entre de bonnes mains ! Creed défonce tout (ou presque) ! Que ce soit pour ses combats ou pour ses scènes qui vous prennent les tripes jusqu’à avoir la larmichette, c’était un incontournable de 2016 (malgré des longueurs dont beaucoup se seraient foutu). Stallone nous montre de plus en plus que ce n’est pas qu’un vieux tas de muscles écervelé mais qu’il peut aussi jouer les mecs poignants.

  • 01/ZOOTOPIE

Et HOP ! En avant pour Zootopie, la plus belle aventure Disney depuis des années !! Un des univers les plus complexes que le studio ait imaginés. D’ailleurs, il était tellement grand qu’ils n’ont pas pu nous révéler tous les moindres recoins de cette cité. Malgré une histoire plutôt bateau et une V.F. médiocre, la qualité d’animation – sublime – se marie parfaitement avec ces personnages hypers attachants. Zootopie a le mérite de nous faire faire un voyage grandiose avec ce petit lapin policier, et on en redemande. Au fait, comment on appelle une chamelle à trois bosses ?


MORFFINE

rogue-one-top

  • 10/HARDCORE HENRY

Parce qu’un film en vue à la première personne où le héros ne parle pas c’est plutôt risqué, eh bien j’ai été très agréablement surpris ! Bien joué les russes !

  • 09/BATMAN V. SUPERMAN : L’AUBE DE LA JUSTICE

Oui, j’ai aimé Batman V. Superman ! Voila.

  • 08/WARCRAFT

Depuis le temps qu’on attendait cette fucking adaptation de l’univers de Blizzard, c’est réussi ! Mais il reste encore tant à faire ! Et faites-nous une série BORDEL !

  • 07/WAR DOGS

War Dogs c’est les films comme j’aime, dans la même veine que No Pain No Gain ! Ça me donne tellement envie de faire de la merde toute ma vie, pour qu’on en fasse un putain de film !

  • 06/SPOTLIGHT

Une CLAQUE (mais pas de gosse pour le coup… Plus une bonne paluche de prêtre ! D’archevêque même ! ) !

  • 05/LES HUIT SALOPARDS

J’ai eu la chance de le voir en 70mm avec prologue et entracte, LOURD frère !

  • 04/SNOWDEN

Ce qui me fait le plus flipper c’est que je le savais avant. Depuis le film, je le sais encore plus, mais au final, ben j’men fous ! Du coup, je flippe encore plus !!!

  • 03/EDDIE THE EAGLE

Mon feel good movie de l’année ! On voudrait tous avoir un mentor alcoolique comme Hugh !

  • 02/LA CHUTE DE LONDRES

McClane est à la retraite (même si en fait je pense qu’on aurait tous préféré qu’il soit mort) ? Pas de problème : Mike Banning est là ! Et même que lui il est encore plus vénère, sauf qu’il s’embrouille pas avec ça femme ! Qu’il est bien ce Mike !

  • 01/ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

Rogue One ne mérite clairement pas cette place de numéro 01, mais il touche tellement à mon âme d’enfant avec cette grosse nostalgie et beaucoup trop de fan service que je ne fais qu’un avec la Force et la Force est avec moi ! Je ne fais qu’un avec la Force, la Force est avec moi, je ne fais qu’un…



ban-2016-2

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s