CRITIQUE

[CRITIQUE ASIE] DRAGON BALL SUPER – #41 A #50

Dragon ball Super verdict 5

Le tournoi est terminé. Au moment de leur victoire, Goku et sa bande vont faire la connaissance de Zeno, le Dieu de tous les Univers. Amusé par ce championnat, il décide d’en organiser un nouveau très bientôt, en mélangeant les 12 Univers. En attendant ce jour, nos héros vont découvrir le gigantesque Dragon Divin, et avoir quelques déconvenues sur la planète Potofeu, avec le peureux Monaka. Mais un terrible événement vient tout chambouler : Trunks revient une fois de plus du futur, annonçant une catastrophe pire que Cell et les cyborgs ! En effet, il semblerait qu’un ennemi surpuissant du nom Black, sosie parfait de Son Goku, ravage la Terre…



Barème :

  • Super ! : cet épisode vaut ni plus ni moins son titre de Dragon Ball Super. Une idée folle ? Un combat monstrueux ? Un humour au top ? Tout ça en même temps ? À ne pas louper !
  • Agréable : sans pour autant être une tuerie, l’épisode est à voir pour quelques particularités réjouissantes : une ambiance, des blagues, un personnage… À voir par curiosité.
  • Intolérable : le blasphème ultime, celui qui ne sert strictement à rien, n’avance à rien, ou encore ne respecte rien. Genre le mot « inutile » aurait pu être créé pour ça ! À bannir direct !


Critiques Dragon Ball Super



EPISODE 41 : Montre-toi Dragon Divin. Et exauce mon souhait s’il te plaît !

EP-41

Le Super Dragon Divin dans Dragon Ball Super #41

[Diffusé le 1er mai 2016] – Dix mois après le début de Dragon Ball Super, nous découvrons enfin le Super Dragon Divin ! Mais avant cela, l’épisode présente un nouveau personnage, le puissant Zeno – le Dieu des 12 Univers qui rend Beerus et Champa tout péteux (scène rigolote mais peu originale) – annonce un nouveau tournoi entre tous les Univers (espérons que l’enjeu sera ailleurs pour avoir droit à une vraie aventure), et balaye la recherche du 7ème Dragon Ball (quelle coïncidence…). Puis vient le moment tant attendu ! Censé être d’une importance capitale et rentrer dans les mémoires, il n’en est hélas rien : avec une mise en scène assez foireuse de son apparition (animation et jeu de lumière très pauvres), un style plutôt loupé (après Golden Freezer, voici Golden Shenron !) et le côté menaçant complètement absent, ce nouveau Dragon Pokemon sera vite oublié… Quant au vœu exaucé, qui n’a ni l’ampleur ni l’utilité qu’il se doit, on n’en parlera pas plus. Malgré tout, l’épisode n’ennuie pas vraiment, et fait sourire quelquefois. Verdict : agréable


EPISODE 42 : Une fête de victoire mouvementée ! Enfin la confrontation !? Goku contre Monaka !

EP-42

Goku et Monaka dans Dragon Ball Super #42

[Diffusé le 08 mai 2016] – À première vue, ça part plutôt mal puisque l’épisode commence directement sur… un nouveau repas du genre de l’anniversaire de Bulma, au début de Dragon Ball Super ! D’emblée pas emballé, il se trouve qu’en fait l’histoire tourne autour d’une blague inoffensive que les scénaristes poussent à l’extrême, et on se prend facilement au jeu : l’humour cartonne, Monaka est affreusement hilarant, Beerus en prend un peu pour son grade et Yamcha ne sert strictement plus à rien ! Drôle, léger et totalement absurde, c’est une agréable surprise que ces vingts petites minutes ! Verdict : agréable


EPISODE 43 : Le Ki de Goku hors de contrôle !? Difficile de prendre soin de Pan ! 

EP-43

Goku et Aralé dans Dragon Ball Super #43

[Diffusé le 15 mai 2016] – Malgré une incohérence pas forcément jojo avec l’épisode précédent (le Ki de Goku allait parfaitement bien…), la première partie de l’épisode est plutôt agréable à suivre, avec un humour un peu facile mais mignon, et c’est avec un petit plaisir qu’on retrouve (trop) vite fait la petite Aralé (qui forcément s’amuse avec un caca : joie !), ainsi que Yajirobé accompagné de Maître Karin. En revanche, la seconde partie avec Pilaf et sa bande est lourde, rengaine et assez navrante. La force de Pan n’est un secret pour personne, mais l’amener de cette façon n’était clairement pas la meilleure option, ni la plus drôle. Et puis bon, Pilaf ça va, il a fait son temps, non ? Verdict : Intolérable


EPISODE 44 : Le secret de l’Eau Surnaturelle ! Le sceau de la planète Potofeu !

Goten, Trunks et Monaka dans Dragon Ball Super #44

Goten, Trunks et Monaka dans Dragon Ball Super #44

[Diffusé le 22 mai 2016] – Rien de tel qu’une petite aventure à des milliers de kilomètres de la Terre, sur une autre planète pacifiste, avec Son Goten et Trunks en héros, un vieillard en détresse, un objet sacré, une bande de bouseux qui font le mal et Végéta en sauveur du dernier moment, le tout pendant que Goku s’entraîne chez Maître Kaïo. C’est un schéma ultra-classique, très old school, mais bizarrement c’est aussi revigorant. L’histoire s’installe tranquillement, avec un bon rythme, et met en place un méchant qui, forcément, va donner du fil à retordre. Mention spéciale, une fois encore, à Monaka, toujours aussi drôle dans sa lopette-attitude, mais également à la qualité graphique, qui fait ici presque un sans faute (loin du 100 fautes des débuts). Verdict : Agréable


EPISODE 45 : Végéta disparaît !? La menace de Copy-Végéta ! 

Vegeta et Copy-Vegeta dans Dragon Ball Super #45

Végéta et Copy-Végéta dans Dragon Ball Super #45

[Diffusé le 29 mai 2016] – On n’enchaîne pas avec la même beauté visuelle que l’épisode précédent, ça c’est sûr… On est même sur du franchement moche tout du long. Pire, comme si ça ne suffisait pas d’avoir mal aux yeux, il faut s’enquiller quelques minutes d’un Gotrunks complètement naze, et surtout pas drôle, accompagné d’un combat absolument consternant ! Donnez-nous une corde ! Heureusement, Jaco, Monaka et Potage font esquisser quelques sourires, cette idée de copie est plaisante, l’enjeu est malgré tout plus intéressant que les arcs principaux (exit la bouffe, il s’agit là de sauver Végéta et… l’Univers !), et l’ennui ne pointe pas trop le bout de son nez. Mais c’est ultra-limite ! Verdict : agréable


EPISODE 46 : Goku vs Copy-Végéta ! Qui va gagner !?

EP-46

Goku et Copy-Végéta dans Dragon Ball Super #46

[Diffusé le 05 juin 2016] – La promesse du combat féroce n’est pas tenue. Un Goku vs Végéta avec quelques enchaînements moyens, des coupures intempestives et beaucoup de bruit pour rien : ce n’est hélas pas ici qu’on va trouver à s’éclater. En revanche, tout le reste déploie une énergie inattendue ! Qu’on assiste au tiraillement intéressant de Végéta sur le gagnant de l’affrontement, qu’on suive Trunks et Goten trouver une solution pour sauver le Prince des Saïyens, ou encore que Jaco et Monaka nous fassent rire à gorge déployée par leurs débilités sans limite, l’épisode offre un rythme redoutable grâce à ces quelques scènes bien senties, auquel s’ajoute une mélancolie dans le climax aussi surprenante que frissonnante. Et bien entendu, la toute fin et la preview de la suite, qui annoncent le nouvel arc écrit par Toriyama, envoient du lourd. Vraiment. Donc vivement. Verdict : Super !


EPISODE 47 : Un SOS du futur ! Un nouvel ennemi maléfique apparaît !!

EP-47

Trunks du futur dans Dragon Ball Super #47

[Diffusé le 12 juin 2016] – Revirement d’ambiance pour Dragon Ball Super ! Malgré un manque d’originalité de départ (Trunks, le John McClane de Dragon Ball, a encore des soucis dans le futur), il faut dire que le scénario fait fort d’entrée de jeu. Monde à l’agonie, mort de personnage, maigre espoir de victoire… l’installation de cet avenir est une réussite. Elle engendre des mystères à plus d’un titre, et annonce du lourd pour la suite. Et si l’épisode s’était contenté de se focaliser sur Trunks, un Super ! aurait été de rigueur. Hélas, les coupures du présent gâchent le plaisir, et la manière terriblement mauvaise d’amener une révélation gigantesque sur Zeno n’arrange rien. On croise les doigts pour que l’ambiance s’alourdisse un peu, grâce enfin à de vrais enjeux, et surtout avec cet ennemi semble-t-il redoutable : Black ! Verdict : agréable


EPISODE 48 : Un nouvel espoir ! Trunks se réveille dans le présent !! 

Black dans Dragon Ball Super #48

Black dans Dragon Ball Super #48

[Diffusé le 19 juin 2016] – Pour alléger un ton sérieux pourtant bienvenu, l’épisode n’hésite pas à intégrer une fois encore Pilaf et sa bande, ainsi qu’un moment comique avec Maître Karin et Yajirobé. C’est certes dommage, mais pas vraiment un gâchis comme la semaine dernière. Car là, l’intro est tout bonnement monumentale, bien que trop courte. Scotché par ce moment d’affrontement intense entre Black et Trunks – les enchaînements sont accrocheurs, puissants -, le reste s’avère délectable, rigolo (même Pilaf arrive à faire sourire), et l’excitation de voir le petit Trunks essayer de découvrir qui est cet homme du futur est encore intact. Sans oublier la fin, le fameux réveil de Trunks, forcément alléchante pour la suite. Verdict : agréable


EPISODE 49 : Un message venant du futur ! Goku Black attaque ! 

EP-49

Black dans Dragon Ball Super #49

[Diffusé le 26 juin 2016] – Les attentes étaient peut-être un peu trop grandes cette semaine. En savoir un peu plus sur Black, effleurer les incohérences temporelles, continuer à proposer une ambiance différente : voilà où était l’intérêt. Au lieu de ça, on nous balance que Dabra et Babidi ont été éliminés en deux-deux alors qu’il n’y avait pas forcément besoin de parler d’eux, que les voyages temporels sont un crime mais qu’une saucisse fait fermer les yeux (bon, ça c’est drôle, bien qu’un peu lourd…), ou encore qu’une démonstration de force entre Goku et Trunks se trouve n’être d’aucune utilité (si ce n’est le plaisir de retrouver un Goku Super Saïyen 3). Autre déception : le petit Trunks n’a pas un moment puissant concernant son lui du futur. Episode donc peu intéressant, trop transitoire pour un arc qui s’annonce fort, mais néanmoins divertissant. Verdict : Agréable


EPISODE 50 : Son Goku vs Black ! Le chemin du futur est scellé.

Black et Goku dans Dragon Ball Super #50

Black et Goku dans Dragon Ball Super #50

[Diffusé le 03 juillet 2016] – Après seulement quatre épisodes, Goku affronte déjà le nouveau grand méchant de Dragon Ball Super, Black. Bien que les deux personnages ne déploient pas leur pleine puissance, le combat est déjà très prenant (bien qu’un peu moche parfois). Il se termine d’ailleurs avec un geste de Black qui relance temporairement l’intrigue, et amène un élément de l’époque Cell bienvenu. De plus, avec Beerus et Whis dans les parages, des explications intéressantes sur le temps sont données, et ajoutent des éléments très mystérieux sur ce nouvel ennemi toujours plus intriguant : un ki étrange, une bague n’appartenant qu’au Kaioshin, une apparence de saïyen et plus particulièrement Goku (Goten ? Théorie difficile à mettre en place mais qu’on espère de tout cœur)… Bref, tout se déroule sans accroc ici (car on exclut Pilaf de notre pensée). Verdict : Super !



Logo Note LCDFPOUR LES FLEMMARDS : A part quelques anicroches et du mauvais goût (le nouveau Dragon Divin, l’épisode 43…), Dragon Ball Super continue sur une bonne lancée. Les quelques épisodes fillers avec Copy-Végéta sont très plaisants (une facilité scénaristique qui déploie malgré tout une bonne dose d’émotion et d’humour), et la suite avec Trunks s’annonce intéressante, bien qu’incohérente à plus d’un titre. Mais on peut facilement se laisser porter pour peu qu’on ne soit pas trop exigeant, car la nouvelle trame écrite par Toriyama – avec cet ennemi au fort potentiel, Black Goku – est assez intrigante. 



Pour relire tous les verdicts des épisodes précédents/suivants :



Première affiche promo pour annoncer le nouvel arc, mettant en scène le Trunks du Futur. 

Dragon Ball Super Promo Trunks

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s