DOSSIER

[DOSSIER] NOS 10 MEILLEURS JEUX PLAYSTATION (PS1)

Sonic vs Mario

Depuis la nuit des temps, les Chevaliers John Sega et Jack Nintendo se livraient une bataille hors du commun pour savoir qui allait dominer le monde. D’un côté, John Sega dressait fièrement son meilleur guerrier, un animal bleu comme le ciel aussi sage que muet, à la rapidité aussi foudroyante que l’éclair : Sonic. De l’autre, Jack Nintendo imposait sans broncher son sauveur ultime de princesse : Mario Bros, venu des lointaines contrées des Eaux, de la Moustache et des Pizzas. Deux mondes radicalement différents pour une guerre sans pitié, et des millions de victimes subissant les dommages collatéraux : nous !

Mario vs SonicMais ce combat s’éternisait beaucoup trop. Aucun des deux clans ne parvenait à défaire son ennemi. Ça ne pouvait plus durer. Et en 1994, durant l’année du Chien, un mercenaire mystérieux et ambitieux apparaît dans le paysage. Les petits malins et connaisseurs diront qu’il s’agissait de Ken Kutaragi, mais c’est n’importe quoi. Cet homme se nommait James Playstation, et le nom de code de son arme fatale était… la PlayStation. Et il avait la rage de vaincre.

Sega anticipa l’attaque, et se rua tête baissée dans la mêlée avec sa manœuvre hélas vaine : la Saturn. Pendant que les adorateurs de Nintendo s’étonnèrent de ce nouveau venu, sans rien faire. Mais deux ans après, leur grand Chef riposta avec une bombe old-school réussie : la Nintendo 64. Seulement, James Playstation avait des remparts infranchissables, et la curiosité du peuple lui permit de sortir victorieux de cette guerre ancestrale. 

CrashLes raisons de son triomphe sont nombreuses, et il faudrait un conteur antique et omniscient (et aveugle tiens) pour connaître tous les détails de l’affaire. Ici, nous n’avons pas de vieillard érudit sous la manche, donc nous ne parlerons que de ses plus belles victoires. Enfin non, pas de ses plus belles… Pas forcément celles qui sont entrées dans l’Histoire, ou qui ont changé la face du monde, comme Tomb Raider (première femme forte du jeu vidéo, ersatz d’Indiana Jones), Resident Evil (gros bouleversement dans le survival-horror et du rapprochement avec le cinéma), Gran Turismo (le plus vendu de tous) ou Crash Bandicoot (qui, malgré lui, a rejoint brièvement l’escarmouche des représentants avec Sonic et Mario, mais a vite fini dans la drogue, dans les putes et dans Macaulay Culkin). Non, pour le coup, nous n’aborderons que celles qui nous ont marqué nous, quand nous n’étions encore que des petites têtes blondes avides de découverte, d’innovation, ou encore d’éclate totale !

Ce ne seront probablement (voir certainement) pas vos plus beaux souvenirs de cette révolution sanglante, où le charismatique James Playstation refilait à boire et à manger par paquets de mille, mais après plus de vingt ans d’existence et des exploits toujours plus impressionnants, les petits Flemmards que nous sommes avions envie de rendre hommage à ce troufion devenu maître du monde. Car mine de rien, même si Jack et John ont été des précurseurs dans notre venue au monde virtuel, James nous a donné des claques si monstrueuses qu’elles nous hantent encore aujourd’hui…

Voici nos 10 meilleurs souvenirs de la Playstation !

(Cliquez sur le logo)

Logo-PSX

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s