NEWS CINE

[NEWS CINÉ] J.A. BAYONA DIT MERDE AUX ZOMBIES ET AMEN AUX DINOSAURES !

Jurassic BanEn novembre dernier, on vous prévenait déjà que J.A. Bayona, le réalisateur de The Impossible, devait réaliser World War Z 2, mais qu’Universal lui faisait les yeux doux pour reprendre le business de Jurassic World, délaissé par Colin Trevorrow au profit de Star Wars Episode IX. Soit entre une menace de zombies au grand cœur ou celle de dinos moins con que les humains en somme.

JA BayonaSi on imagine sans mal que dans les deux cas, le scénario risque de ne pas voler très haut, le choix de Bayona a dû se faire selon un critère, et un seul : le chèque. On ne lui en veut pas, on aurait fait la même ! Du coup, après le succès explosif de Jurassic World, l’espagnol vient de signer pour l’opportunité Jurassic World 2, dont la sortie est prévue en 2018, et dont l’histoire est encore tenu secrète – mais qui se murmure que les créatures seront utilisés comme des armes pour les militaires. Bon, on s’en fout, on ira voir le film vu qu’on a pas détesté le premier, mais quand même… Ça va pas un peu loin c’te histoire ?

En attendant de voir ça, le prochain long-métrage de J.A. Bayona sort le 14 octobre 2016 en Amérique et s’intitule A monster calls, où l’on retrouvera Felicity Jones, Liam Neeson ou encore Sigourney Weaver. Tiré du livre Quelques minutes après minuit écrit par Patrick Ness (également à l’origine du scénario), l’histoire se focalise sur un enfant luttant contre la dure réalité de la vie en s’échappant dans un monde étrange. Voici le synopsis du bouquin :

Depuis que sa mère a commencé son traitement, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. A minuit sept, un monstre vient le voir, qui a l’apparence d’un if gigantesque, quelque chose de très ancien et de sauvage. Mais pour Conor, le vrai cauchemar recommence chaque jour: sa mère lutte en vain contre un cancer, son père est devenu un étranger, et il est harcelé à l’école. Au fil des visites du monstre, l’adolescent comprend que son vrai démon est la vérité, une vérité qui se cache au plus profond de lui, terrifiante.

Et tant qu’à y être, voici la bande-annonce :

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s