RÉCAP

[RÉCAP 2015] S.42 – CETTE SEMAINE, HOLLYWOOD N’EN A RIEN À CIRER !

Hollywood n’a aucun respect cette semaine. New-York 1997, le remake, continue son bonhomme de chemin ; The Boy est un énième film d’horreur de poupée ; Annabelle revient nous faire chier ; Road House prend un réalisateur inutile ; Indiana Jones 5 va tuer Harrison Ford ; Furiosa peut aller voir ailleurs si elle y est ; et James Cameron se fout ouvertement de notre gueule !


HOLLYWOOD CHIE SUR SNAKE PLISSKEN

kurt-russell-NY97Les fans de New York 1997 n’en veulent pas, mais leur avis, Hollywood s’en bat un peu les reins, m’voyez… Le film de John Carpenter avec l’excellent Kurt Russell dans le rôle de Snake Plissken aura droit quoi qu’il arrive à son remake, même si ça commence à faire un moment qu’il est prévu. Mais les choses semblent bouger, car la Fox a engagé Neil Cross pour écrire le scénario (le créateur de la série Luther). De plus, le studio espère lancer une saga à l’ambition démesurée, genre comme La planète des singes, qui plaît aussi bien au grand public qu’aux cinéphiles assidus (même si franchement, La planète des singes : l’affrontement, c’est pas une folie hein…). D’ailleurs, on vient d’apprendre que le tournage du troisième volet, War of the planet of the apes, vient juste de commencer, via un tweet du réalisateur, Matt Reeves. Au cas où ça vous intéresserait…


HOLLYWOOD AIME LES POUPÉES « TERRIFIANTE »

Lauren Cohan Walking deadSurfant sur la vague poupée/horreur, voici The Boy, une nouvelle invitation dans une grande maison où l’héroïne (la belle Lauren Cohan de Walking Dead) se retrouve seule avec le fils d’un vieux couple qu’elle doit garder pendant leur absence. Enfin, leur fils… leur poupée étrange, que l’héroïne (la belle Lauren Cohan de Walking Dead) doit nourrir, ne pas laisser seul, bref, s’en occuper. Mais elle ne le fera pas, forcément, et du coup elle va bien s’en mordre les doigts. Qu’elle est bête cette héroïne (la belle Lauren Cohan de…). The Boy sort le 22 janvier 2016.


HOLLYWOOD LANCE LE RETOUR DE LA POUPÉE « TERRIFIANTE »

Annabelle tearsElle vous avait fait flipper dans Conjuring, mais vous avait carrément fait chier dans Annabelle ? Pas grave, Hollywood s’en fout royalement : Annabelle 2 est une réalité, et ce n’est pas une surprise. Avec un budget mini de 6,5 millions de dollars, le film en a rapporté plus de 256 millions dans le monde. Warner Bros. et New Line ont donc demandé à Gary Dauberman, le scénariste du film, de revenir pour la suite (y’a quand même « daube » dans son nom, juste comme ça…), et ce malgré d’affreuses critiques à peu près partout. Aucune idée si le réalisateur John Leonetti (Mortal Kombat : Annihilation) sera de retour. Et on s’en fout.


HOLLYWOOD TROUVE LE RÉALISATEUR DE ROAD HOUSE

S37 Ronda RouseyEn semaine 37, on vous faisait part du remake de Road House, qui allait voir Ronda Rousey (Expendables 3) exploser quelques gencives à des loubards de secondes zones. Cette fois, on apprend qu’un réalisateur courageux va s’occuper de filmer ses castagnes : Nick Cassavetes. Sa dernière oeuvre ? Triple Alliance avec Cameron Diaz. Sa meilleure ? Alpha dog. Un grand écart de genre en somme, mais loin des films d’action. Normal après tout, Hollywood ne comprend pas non plus pourquoi les gens vont voir les remakes, mais si ça continue à marcher en faisant de la merde, alors ils peuvent bien prendre n’importe qui !


HOLLYWOOD ACHÈVE INDIANA JONES 

Durant le promotion de son film Le pont des espions avec Tom Hanks, Steven Spielberg s’est amusé à dire à Yahoo (le coquin) qu’il avait tourné 4 films avec Hanks, et 4 avec Harrison Ford. Sauf qu’apparemment, le réalisateur de… La guerre des mondes (au pif) devrait s’occuper d’ici peu d’un cinquième volet de sa saga à succès Indiana Jones, avec Harrison Ford dans le rôle principal, en dépit des rumeurs insistantes qui mettent Chris Pratt sur le devant de la scène. Annonce cachée ? Grosse blague pour titiller les fans ? Quoi qu’il en soit, on rappel juste que Han Solo, aussi charismatique soit-il, a quand même 73 printemps. Juste comme ça…


HOLLYWOOD VIRE FURIOSA

Mad Max FuriosaPoint fort de Mad Max : Fury Road, le personnage Imperator Furiosa, jouée par la sublime et charismatique Charlize Theron, ne devrait pas revenir dans Mad Max 5. Ou du moins rien est fixé. Et ce malgré le fait que les rumeurs prédisaient que cette suite s’intitulerait Mad Max : Furiosa. Ce sont les déclarations du réalisateur George Miller qui éclaircissent les choses, annonçant dans le même temps que deux scénarii sont prêts pour le Mad Max : New Generation (nom inventé, n’y voyait aucune annonce dans ce titre bidon), mais que Furiosa n’en fait pas partie. Une belle boulette, tant Theron écrasait lamentablement l’inconsistant Tom Hardy (qu’on adore pourtant) dans le rôle de Max.


HOLLYWOOD VIOLE UN MANGA

Gunnm Motorball1L’un des mangas de notre enfance est sur le point de se faire littéralement violer. Projet longtemps envisagé par James Cameron (on parle d’au moins une quinzaine d’années facile), Gunnm va enfin voir le jour, mais sous la houlette d’un autre réalisateur : le saltimbanque Robert Rodriguez. Lui qui a donné vie à Spy Kids (ouais, et Sin City aussi, mais y’a eu « 4 SPY KIDS » nom de Dieu !) est en train de développer l’adaptation aux côtés du producteur Jon Landau et… James Cameron ! Loin d’abandonner son bébé, le mec qui est hélas parti dans le business d’Avatar (quel gâchis…) va produire et suivre ce film de très près, intitulé Alita : Battle Angel. Il sera basé sur le script que Cameron a co-écrit avec Laeta Kalogridis (Terminator : Genisys), mais on ne sait pas encore si Rodriguez réécrira par-dessus (prévoir la présence de Danny Trejo ?). Il est encore trop tôt pour annoncer quoi que ce soit d’autre (si ce n’est que c’est le studio 20th Century Fox qui est derrière tout ça), mais honnêtement, là, d’un coup, on a des hauts-le-cœur qui nous empêche l’aller plus loin…

Gunnm MotorballL’histoire de Gunnm, écrit et dessiné par Yukito Kishiro, met en scène un monde divisé en deux : Zalem est une cité suspendu dans les airs, réservée à une certaine élite, et Kizutetsu, la décharge d’en-dessous, où corruption, violence et meurtre sont les maîtres mots. Dans ce décor chaotique se réveille Gally (Alita en version américaine), une cyborg amnésique. A la recherche de son passé, elle va se découvrir des capacités impressionnantes, et malgré son joli minois, se trouve être une guerrière sanglante et sans pitié.

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s