NEWS CINE

[NEWS CINÉ] UN RÉALISATEUR POUR LA SUITE DE LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE

olympus-has-fallendumb-secret-service

L’année dernière sortait un film d’action assez bourrin avec Gerard Butler dans le rôle titre : La chute de la Maison-Blanche (Olympus has fallen en vo). Mike Banning, son personnage, tentait de sauver le président des Etats-Unis, aux prises avec des terroristes Cord-Coréens qui se sont emparés de la Maison-Blanche. Sans autre prétention que de divertir, le film d’Antoine Fuqua se laissait regarder, et la scène d’infiltration des terroristes était bien jouissive.

La suite, appelé London has fallen, est en chantier depuis un certain temps, et si on sait que Gerard Butler, Aaron Eckhart et Morgan Freeman ont signé pour rempiler, il se trouve qu’Antoine Fuqua est parti vers d’autres horizons. Du coup, c’est Fredrik Bond (Charlie Countryman) qui s’en occupera.

L’histoire se passe donc à Londres, et se déroulera durant l’enterrement du premier ministre britannique, pendant que des terroristes envahissent la ville. A une année près, ils auraient se faire aider par Jack Bauer, il était dans le coin, c’est con…

En ce qui nous concerne, on avait trouvé un excellent potentiel à La chute de la Maison-Blanche, au point même qu’on pense encore qu’il aurait dû être ce que Die Hard 5 n’a pas été : un huit-clos, des méchants, un personnage badass, bref ça aurait été le pied. Et forcément mieux que cette bouse intersidérale qu’est Belle journée pour vomir.

Bande-annonce de La chute de la Masion-Blanche :

Publicités

Donne ton avis si tu dors pas...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s