Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout…